|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : Disparues de l'A6, Marie-Rose Blétry ( maman de Christelle) : «Je veux comprendre pourquoi ma fille a été frappée de 123 coups de couteau»

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 23/01/2017 11:54:18

Marie-Rose Blétry, 58 ans, la mère de Christelle n'a jamais renoncé à obtenir la «vérité» sur le meurtre de sa fille. Elle a créé l'association christelle.com pour mener ce combat qu'elle a financé en vendant des viennoiseries sur tous les marchés du Morvan, où elle est connue comme «la mère Brioche».

Qu'attendez vous du procès de Pascal Jardin ?

«C'est le résultat de vingt ans de combat au quotidien. Une mère ne peut pas se préparer à ce genre d'épreuves, alors je vais prendre ce procès jour après jour. Il le faut pour être digne de Christelle. Je cherche la vérité. Je veux comprendre pourquoi il a frappé ma fille de 123 coups de couteau ! Cette quête me hante. On ne peut pas survivre au massacre de son enfant. Je veux juste qu'il me dise la vérité, il me la doit. C'est toute une famille qui a été anéantie après la mort de Christelle. Son père est décédé en 2004, rongé par la maladie et le chagrin, son oncle, sa tante, ses grands-mères ont suivi. Un drame comme celui-ci vous détruit de l'intérieur jour et nuit. C'est une cicatrice qui ne se referme jamais. J'avais même interdit à mes deux autres enfants de me souhaiter la fête des Mères.

Comment avez-vous fait pour tenir ?


«Nous n'avons pas d'autre choix que de faire face. Il a fallu se battre aussi pour le frère et la soeur de Christelle. Cela ne fut pas simple pour eux. Ils ne supportaient plus de me voir pleurer. Tenir c'est aussi ne plus supporter de voir une photo de Christelle ou aller moins souvent au cimetière pour se protéger. J'ai parfois baissé les bras, mais je n'ai jamais douté que l'assassin de ma fille allait être arrêté. C'est aussi pour cela que j'ai créé en janvier 1997 l'association Christelle pour faire face et réunir des familles confrontées aux mêmes drames.»

Dans quel état d'esprit êtes vous ?

«J'ai mal depuis vingt ans. Je chercherai le regard de celui qui a massacré ma fille et ce n'est pas moi qui baisserai les yeux. Parfois aussi, je culpabilise. Pourquoi n’ai-je pas prêté la voiture à Christelle ce soir là ?

leparisien.fr
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10