|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
21 Personne(s) en ligne (21 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 21

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Mort de Tony : un voisin jugé ce mardi pour "non dénonciation de mauvais traitements" ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 12:23
Carine et Gino Russo expliquent «pourquoi Dutroux ne doit pas être libéré» ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 11:59
Violences, maltraitances : Pourquoi les victimes gardent-elles le silence ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 13:12
Affaire Dutroux : 400 personnes ont manifesté à Bruxelles lors de la « Marche noire ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 12:21
Les disparues de l'A26 . Aisne: «Disparues de l’A26», le dossier Ghislaine Charlier rouvert. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 16:41
Meurtres des «disparues de l'A6». Meurtre de Christelle Blétry : Pascal Jardin définitivement condamné à perpétuité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 13:24
Demande de libération de Marc Dutroux: Gino Russo, le papa de Mélissa, dénonce «l’attitude perverse et sadique de Bruno Dayez» (vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:58
Shashia Moreau meurt asphyxiée «J’ai serré plus fort que je le pensais »dit John V.D.B., âgé de 27 ans. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:18
Affaire Dutroux: 23 ans après la Marche Blanche, une Marche Noire traversera Bruxelles ce dimanche. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 12:54
Expertise psychiatrique de Marc Dutroux : avis favorable du parquet de Bruxelles!!! ( Photo de la cache) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 15:03

Re: Béatrice : "C'est l'une des affaires les plus inquiétantes que j'ai dû traiter", a avoué Alain Remue, chef de la cellule des personnes disparues.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 01/12/2014 12:24:09

Un bisou à sa mère et un SMS envoyé à sa meilleure amie: voilà les dernières traces laissées par Béatrice Berlaimont, cette adolescente de 14 ans originaire d'Arlon disparue depuis le vendredi 19 novembre alors qu'elle se rendait à l'école. "C'est l'une des affaires les plus inquiétantes que j'ai dû traiter", a avoué Alain Remue, chef de la cellule des personnes disparues, au Nieuwsblad.

Ce lundi matin, une réunion était organisée entre la police, le parquet, l'armée et les pompiers. Car il faut bien l'avouer: depuis 10 jours, il n'y a aucune piste pouvant mener à l'adolescente.

"C'est la misère", reconnaît Alain Remue dans Het Nieuwsblad. "J'ai un sentiment un peu étrange quant à cette disparition. Je ne sais pas vraiment ce que je dois en penser. Nous n'avons tout simplement aucune idée de ce qui est arrivé à cette jeune fille. Mais une chose est sûre: plus le temps passe, plus cela commence à sentir mauvais."

20 enquêteurs à temps plein
Qu'a-t-il bien pu arriver à Béatrice? Comme chaque matin, elle a pris le chemin de l'école, à pied, qui n'était située qu'à une centaine de mètres de son domicile. À 7h30, elle a embrassé sa mère puis elle a envoyé un SMS à sa meilleure amie. Elle n'est jamais arrivée à destination. "Dès que nous avons été alertés, tout le monde a été mobilisé. Mais il n'y avait quasiment pas d'indices." Les parents, les professeurs, les camarades de classe: tout le monde a été entendu, sans succès. Vingt enquêteurs sont mobilisés à temps plein. Et aucune piste n'est écartée, que ce soit le suicide ou l'enlèvement.

Dans le dernier SMS envoyé par Béatrice, rien ne semblait inquiétant. Ce qui est sûr, c'est que la situation familiale n'était pas forcément rose, car les parents s'étaient séparés il y a peu.

Stacy et Nathalie
"La disparition de Béatrice est l'une des affaires les plus inquiétantes auxquelles j'ai été confronté", poursuit Remue. "Évidemment, la disparition d'un enfant est toujours inquiétante, mais ici, après dix jours, nous ne sommes toujours pas plus avancés. Tout peut lui être arrivé."

Le cas Béatrice rappelle peu à peu l'affaire Stacy (7 ans) et Nathalie (10 ans), ces deux petites filles disparues en 2006 et qui n'avaient été retrouvées que 18 jours plus tard. "Je peux comprendre que les gens veuillent faire des comparaisons, mais ce n'est pas le cas", avance Remue, qui a travaillé sur les deux affaires. "Pour Stacy et Nathalie, nous avons très vite soupçonné un possible auteur (NDLR: Abdallah Ait Oud). C'est donc très différent. Ici, on peut seulement espérer que nous recevrons un signal très prochainement."

http://www.7sur7.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
2 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10