|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Le parquet confirme l’identité de Béatrice mais ne souhaite pas en dire davantage pour l’instant sur l’endroit précis de la découverte ni sur les circonstances du décès.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 01/12/2014 19:17:04

La jeune Béatrice Berlaimont (14 ans), dont on était sans nouvelles depuis le 21 novembre dernier, est décédée. Son corps aurait été retrouvé ce lundi 1er décembre.

Sa disparition, jugée très inquiétante fin novembre, avait donné lieu à une importante opération de recherches dans les environs d'Arlon. Ce samedi encore, une centaine de bénévoles distribuaient quelque 5.000 tracts pour retrouver la jeune fille.

Malgré les battues, le recours aux chiens pisteurs, les recherches avec l’appui d’un hélicoptère, les interrogatoires de ses camarades de l’athénée d’Arlon, où Béatrice suivait les cours, le parquet d’Arlon ne disposait, jusqu'à présent, d’aucune piste permettant de localiser l’adolescente.

Béatrice n’avait pas le profil d’une fugueuse, selon le parquet. "C’est une enfant qui ne pose pas de souci, qui n’est pas rebelle et qui n’a pas l’habitude d’agir de la sorte", avait confirmé Maryse Roland, porte-parole de Child Focus.

Elle est partie le vendredi 21 novembre de la maison de sa maman pour se rendre à l’école, où elle n’est jamais arrivée.

La dépouille de l'adolescente a été découverte dans un bois proche de son école situé le long de la rue Marie Delcourt à Sesselich. L'accès à la rue a été bloqué par une dizaine de policiers, qui ont installé un périmètre de sécurité, a constaté sur place l'agence Belga.

Le corps de la jeune fille a vraisemblablement été découvert de manière fortuite ce lundi, dans un bois, un peu plus loin que son école, d'après les témoignages recueillis sur place. Selon une riveraine, tout le secteur - le bois, les champs et la rue - avait déjà été fouillé la semaine passée par des volontaires, l'armée et la police. Elle a ajouté que les forces de l'ordre étaient arrivées en nombre lundi après-midi, vers 16h00.

Le parquet devrait tenir une conférence de presse dans la soirée.

Si dans un premier temps, certaines informations annonçaient que la thèse du suicide avait été écartée, les enquêteurs ont déclaré lors de la conférence de presse ne pas avoir déterminé les causes du décès de la victime. Une autopsie du corps aura lieu mardi.

Child Focus demande le retrait des affiches
Child Focus va procéder au retrait des affiches signalant la disparition de la jeune fille et demande aux personnes possédant des affiches de les retirer. "Par respect pour la famille, nous demandons instamment aux personnes qui ont collé une affiche à leur fenêtre ou sur leur voiture de la retirer", a indiqué ce lundi la porte-parole. Par ailleurs, Child Focus a signalé que "les parents peuvent être soutenus par nos conseillers, s'ils le souhaitent."




Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 + 6 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10