|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
8 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 8

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Meurtre de Béatrice Berlaimont: Jérémy Pierson a été placé sous mandat d'arrêt pour viol, séquestration, tortures, enlèvement et meurtre (vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 10/12/2014 13:45:36

Par http://www.lameuse.be

Jérémy Pierson, le jeune homme interpellé mardi à Arlon, suspecté d’être le meurtrier de Béatrice Berlaimont et d’avoir violé une automobiliste de 23 ans la semaine dernière, est âgé de 26 ans et a déjà un fameux pedigree judiciaire. Interrogé ce mercredi matin par le juge d’instruction, il nie les faits qui lui sont reprochés. Mais il a été placé sous mandat d’arrêt.


Image originale

Qui est Jérémy Pierson?

En 2006, tout juste majeur, Jérémy Pierson avait vandalisé environ 80 voitures, dans le centre d’Arlon. Pour avoir crevé les pneus de ces véhicules il avait écopé de 12 mois de prison ferme. Pas de quoi le calmer.

«Il va continuer à végéter dans le milieu de la petite délinquance locale, à vivre comme il le peut, là où il peut, à zoner quoi», nous dit-on aujourd’hui.

Après son passage en prison, Jérémy a continué à avoir de mauvaises fréquentations, ne crachant jamais sur un petit joint quand l’occasion se présente. Il est donc resté donc dans le collimateur des autorités.

«C’est ce qu’on appelle une petite crapule, qu’on voit régulièrement au palais de justice. Un habitué», nous confie un avocat arlonais.

En 2010, Jérémy est allé encore un peu plus loin dans la délinquance aggravée avec des faits, entre autres, d’attentats à la pudeur...

Pierson, père d’un enfant, va alors continuer à galérer. «C’est un mec qui ne parle pas, un peu sournois, un peu bizarre. Mais j’aurais jamais pensé cela de lui», nous dit un de ses amis qui avait coupé les ponts avec lui depuis quelque temps car «il est un peu louche comme type».

A noter également que Jérémy était convoqué ce mercredi au tribunal correctionnel pour une révocation de son sursis probatoire.
Entendu par le juge ce mercredi: il nie les faits mais il a été inculpé

Ce mercredi matin, soit au lendemain de son arrestation, Jérémy Pierson est arrivé tôt au palais de justice d'Arlon. Son audition par le juge d'instruction a débuté vers 9 heures. Il est toujours assisté de son conseil, Me Dimitri Soblet. Ce dernier nous a indiqué "qu'en l'état, il nie toujours les faits. Mais je sais aussi que dans des dossiers de ce genre les choses peuvent évoluer très vite, dans un sens comme dans l'autre."

L'avocat attend de pouvoir consulter le dossier et de connaître les éventuelles inculpations avant de faire plus de commentaires. "L'état d'esprit de mon client? Celui d'un homme interrogé durant 7 heures, dans une combinaison en plastique, qui a eu froid..."

Sur le coup de 11h, suite à cette comparution, on apprenait que Jérémy Pierson avait été placé sous mandat d’arrêt, malgré le fait qu’il nie. Les chefs d’inculpation concernant la mort de Béatrice sont: enlèvement, séquestration, viol et meurtre. Concernant l’autre jeune fille de 23 ans, il a été inculpé pour viol, séquestration et vol. Des actes de torture ont également été réalisés.

Nous avons par ailleurs appris, dans la foulée, que la mère de Jérémy Pierson avait été entendue sur le coup de midi.


Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10