|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
16 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 16

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : Le papa de Béatrice BERLAIMONT se confie à la veille des deux ans de la disparition de sa fille à Arlon: "La colère ne sert à rien"

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 19/11/2016 13:04:33

Cela fait deux ans, jour pour jour, que Béatrice Berlaimont a disparu sur le chemin de l’école. Plus personne n’ignore à présent ce qui lui est arrivé. Elle aurait eu 16 ans aujourd’hui. Et toute la vie devant elle si elle n’avait croisé la route de Jérémy Pierson. Son papa a accepté de se confier à l’occasion de ce douloureux deuxième anniversaire.

Image originale

Le 21 novembre est une date à côté de laquelle il est difficile de passer. Tout le monde, en province de Luxembourg comme dans le reste du pays, se souvient de l’histoire de Béatrice Berlaimont, enlevée par un dangereux psychopathe sur le chemin de l’école, il y aura deux ans jour pour jour ce lundi. Personne n’ignore également le calvaire enduré par la jeune fille. Il n’y a d’ailleurs pas de mots assez forts pour décrire ce qui relève de l’innommable.

Une marche sera prochainement organisée à Arlon, au départ de la maison de la culture, en mémoire de Béatrice. Une marche à laquelle participera Vincent, son papa. «Je serai au milieu de la foule», nous dit-il. Un papa à qui il tient à cœur de ne pas trop s’exposer. Qui refuse d’être filmé ou photographié. «J’ai envie de rester un individu lambda. Que l’on ne me regarde pas différemment. Quand vous affichez votre mal-être, on vous colle une étiquette. Les gens ne sont plus naturels avec vous».

La suite de cet article dans La Meuse Luxembourg de ce samedi ou sur nos supports numériques
http://www.lameuse.be/1721862/article ... de-la-disparition-de-sa-f
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10