|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
16 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 16

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dutroux: Lettre de Jean-Denis Lejeune , papa de Julie. « Avis à la population ! ». « Droit de réponse suite à la sortie du livre de Dayez » -> ( avocat de Dutroux). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 27/05/2018 11:41
Meurtre d’Angélique : David Ramault a écrit une lettre d'explication... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 27/05/2018 11:28
STOP MALTRAITANCE !Pour les victimes de Boko Haram, c'est sexe contre nourriture ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 13:59
VIDEO. Affaire Grégory : "Je m'en prendrai à ton mioche, ça te fera plus de mal", disait le corbeau à Jean-Marie Villemin plus d'un an avant le crime. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 12:03
Journée internationale des enfants disparus : : en France plus de 1.300 qualifiées d'inquiétantes en 2017... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:43
Journée internationale des enfants disparus : «Je n'abandonnerai pas», les bouleversants témoignages de parents d'enfants disparus ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:37
Affaire Magalie Méjean. Ses parents partent pour la Martinique. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:27
L’enquête sur la noyade de la petite Léa à Mairieux s’oriente vers la piste criminelle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/05/2018 14:42
Tentatives d'enlèvements de mineurs : Un mandat d’arrêt européen va être lancé pour permettre à la justice française d’entendre Vivian Coçu. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2018 13:14
Disparition inquiétante de Léa Petitgas, 20 ans. Cinq mois d’énigme… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 14:37

Affaire Béatrice BERLAIMONT : Les SMS odieux envoyés par Jérémy Pierson avec le GSM de Sauvane...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 03/02/2018 16:43:08

Jérémy Pierson, accusé devant la cour d'assises de la province de Luxembourg notamment de l'agression et du viol de Sauvane Watelet, une jeune automobiliste, s'est fait passer pour celle-ci auprès d'une amie de Sauvane, le temps de quelques SMS, est-il ressorti d'un témoignage donné vendredi après-midi.

Sauvane Watelet a été agressée le 4 décembre 2014 alors qu'elle s'était arrêtée en bord de route, à la sortie d'Arlon, pour répondre à un appel téléphonique de sa maman. L'accusé avait surgi dans sa voiture, l'avait menacée avec un couteau et forcée à un rapport sexuel oral. Il avait ensuite entravé la victime et avait quitté les lieux pour aller chercher de l'argent avec la carte bancaire de Sauvane. La jeune automobiliste avait réussi à s'échapper, avant d'être secourue par des automobilistes.

Il est apparu vendredi du témoignage d'une amie de Sauvane que Jérémy Pierson s'est fait passer pour sa victime, au cours d'un échange de textos. "Ce jour-là, j'ai reçu un appel de la mère de Sauvane disant qu'elle s'était fait agresser et était aux urgences à Arlon. J'ai aussitôt envoyé un message à Sauvane en pensant qu'elle avait son GSM sur elle".

C'est alors que l'amie reçoit des SMS disant que Sauvane n'est plus à l'hôpital mais est rentrée chez elle. Ces messages ne sont toutefois pas envoyés par la victime, qui s'était fait voler son téléphone, mais par Jérémy Pierson lui-même. "Lorsque la maman de Sauvane, ou son frère je ne sais plus, m'a dit que Sauvane était toujours aux urgences, j'ai compris que c'était son agresseur qui se faisait passer pour elle et m'envoyait des messages", a poursuivi l'amie, devant la cour d'assises.

"La police m'a alors demandé de continuer à rester en contact avec lui. Mais quand il a compris que j'avais compris, il a menacé de me faire la même chose (qu'à Sauvane, NDLR). Ce qui m'a marqué, c'est qu'il parlait en 'on' et pas en 'je'".

Les SMS échangés durant une vingtaine de minutes montrent un Jérémy Pierson tantôt menaçant ("tu veux y passer aussi") tantôt fanfaron ("à bientôt mon amour tu me montreras t'es talents toi aussi promi belle") (sic), toujours odieux. Interrogé par l'avocat général sur la signification d'un certain SMS ("54 baise toutes les tite frites belges on vous attends") (sic), et sur des déclarations de l'accusé laissant entendre qu'il avait voulu "brouiller les pistes", Jérémy Pierson s'est contenté de répondre vendredi après-midi que 54 faisait référence à "un département en France".



Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10