|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
7 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 7

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
les parents d’Anne-Cécile Pinel préparent des actions. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 14:37
L'appel de la famille d'Arthur Noyer à Nordahl Lelandais . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 13:14
Nordahl Lelandais est-il un tueur en série ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 12:54
Affaire Maëlys : "Les analyses à venir laissent espérer d’autres avancées". Nordhal Lelandais hospitalisé. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 12:27
Michel Fourniret "a reconnu les deux meurtres" de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece confirme l'avocat de la famille Parrish... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 18:30
Affaire Maëlys .Nordahl Lelandais "était particulièrement préparé à son action" selon le directeur de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 14:10
Affaire Béatrice BERLAIMONT.Pierson condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les victimes sont soulagées… ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 13:34
"Pourquoi libérer Dutroux?": la réponse émouvante de Gino Russo... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 13:06
Affaire Maëlys : place à l'autopsie ... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 12:42
La fille de Patricia Bouchon : «Ma mère ne sera pas morte pour rien»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 12:38

Affaire Béatrice BERLAIMONT : Les SMS odieux envoyés par Jérémy Pierson avec le GSM de Sauvane...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 03/02/2018 16:43:08

Jérémy Pierson, accusé devant la cour d'assises de la province de Luxembourg notamment de l'agression et du viol de Sauvane Watelet, une jeune automobiliste, s'est fait passer pour celle-ci auprès d'une amie de Sauvane, le temps de quelques SMS, est-il ressorti d'un témoignage donné vendredi après-midi.

Sauvane Watelet a été agressée le 4 décembre 2014 alors qu'elle s'était arrêtée en bord de route, à la sortie d'Arlon, pour répondre à un appel téléphonique de sa maman. L'accusé avait surgi dans sa voiture, l'avait menacée avec un couteau et forcée à un rapport sexuel oral. Il avait ensuite entravé la victime et avait quitté les lieux pour aller chercher de l'argent avec la carte bancaire de Sauvane. La jeune automobiliste avait réussi à s'échapper, avant d'être secourue par des automobilistes.

Il est apparu vendredi du témoignage d'une amie de Sauvane que Jérémy Pierson s'est fait passer pour sa victime, au cours d'un échange de textos. "Ce jour-là, j'ai reçu un appel de la mère de Sauvane disant qu'elle s'était fait agresser et était aux urgences à Arlon. J'ai aussitôt envoyé un message à Sauvane en pensant qu'elle avait son GSM sur elle".

C'est alors que l'amie reçoit des SMS disant que Sauvane n'est plus à l'hôpital mais est rentrée chez elle. Ces messages ne sont toutefois pas envoyés par la victime, qui s'était fait voler son téléphone, mais par Jérémy Pierson lui-même. "Lorsque la maman de Sauvane, ou son frère je ne sais plus, m'a dit que Sauvane était toujours aux urgences, j'ai compris que c'était son agresseur qui se faisait passer pour elle et m'envoyait des messages", a poursuivi l'amie, devant la cour d'assises.

"La police m'a alors demandé de continuer à rester en contact avec lui. Mais quand il a compris que j'avais compris, il a menacé de me faire la même chose (qu'à Sauvane, NDLR). Ce qui m'a marqué, c'est qu'il parlait en 'on' et pas en 'je'".

Les SMS échangés durant une vingtaine de minutes montrent un Jérémy Pierson tantôt menaçant ("tu veux y passer aussi") tantôt fanfaron ("à bientôt mon amour tu me montreras t'es talents toi aussi promi belle") (sic), toujours odieux. Interrogé par l'avocat général sur la signification d'un certain SMS ("54 baise toutes les tite frites belges on vous attends") (sic), et sur des déclarations de l'accusé laissant entendre qu'il avait voulu "brouiller les pistes", Jérémy Pierson s'est contenté de répondre vendredi après-midi que 54 faisait référence à "un département en France".



Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10