|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
31 Personne(s) en ligne (28 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 31

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39
Théo Hallez ,, «c’était quelqu’un qui cherchait pas les problèmes, on rigolait bien avec lui»… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 14:13
Affaire Grégory Villemin: un ex-enquêteur dénonce des «mensonges» dans le livre de Murielle Bolle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 11:33
Les familles des «disparus du fort de Tamié» veulent obtenir «des réponses»... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 11:24
Michel Fourniret devant les assises de Versailles : "C'est peut-être l'un des derniers moments pour le faire parler"!!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/11/2018 15:46

Re : Michel Bourlet revient sur l'affaire Dutroux: "Dans la cache de Marcinelle, la trace d'ADN d'un inconnu a été retrouvée"

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 06/06/2015 13:17:19

N.HN. http://www.lameuse.be/

Procureur du Roi à Neufchâteau en 1995, Michel Bourlet a joué un rôle essentiel dans le dénouement -malheureusement tragique- de la disparition de Julie et Mélissa. C’est en effet en retrouvant Laetitia Delhez, à la mi-août 1996, que les auteurs de leur enlèvement, de leur séquestration et de leur mort seront identifiés. Vingt ans après, ses souvenirs demeurent vivaces.

> Quel regard portez-vous aujourd’hui sur toute cette affaire ?

Je suis étonné de voir l’intérêt qu’elle suscite encore.Toutefois, je pense qu’il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions définitives. Les passions soulevées à l’époque ont du mal à s’estomper. On peut encore le ressentir lorsqu’on voit les positions enflammées prises par les uns et par les autres lors de la libération de Michelle Martin. Ce n’est peut-être pas encore le moment de faire l’histoire. Sans doute faudra-t-il attendre encore plusieurs dizaines d’années avant de réexaminer l’affaire de manière plus profonde. Il faudrait accomplir un travail semblable à ce qui a été fait pour l’affaire Dreyfus par exemple.

> Vous pensez qu’on n’a pas été jusqu’au bout des choses?

Je suis assez pantois de voir comment on revient toujours sur les mêmes histoires alors qu’il y a encore des choses à traiter. Cette affaire a laissé des questions en suspens. Je suis parti à la retraite en 2009. Je reste avec la certitude qu’il y avait encore des devoirs à accomplir sur certaines pistes. Pour moi, il restera toujours une interrogation. J’aurais souhaité pouvoir fermer toutes les portes.

> Quelle est cette porte qu’il aurait fallu refermer ?

Dans la cache de Dutroux, la trace d’ADN d’un inconnu a été retrouvée. Même si je sais que l’ADN peut être très volatile, cette trace était un peu particulière. On l’a retrouvée dans un endroit imperméable à une pollution extérieure. Elle était de plus mêlée à l’ADN de la petite Julie sur le mur de la cache. Nous avions des éléments suspicieux à l’égard d’une personne proche du milieu du proxénétisme dans les bars de Charleroi ainsi que dans un bar à Blankenberge. Une analyse de son ADN aurait permis de fermer (ou pas) cette porte, sans que cela n’engendre un coût faramineux.

> Pourquoi cette analyse n’a-t-elle pas été réalisée ?

Après mon départ à la retraite, ce dossier a fait l’objet d’un non-lieu sans que les devoirs complémentaires ne soient faits. L’ADN de cet inconnu a toutefois été consigné. Un jour, peut-être, une autre enquête ailleurs permettra de l’identifier… Quoi qu’il en soit, je reste sur ma faim.

L’interview complète et d’autres articles sur ce dossier à lire dans nos éditions de ce samedi et sur support numérique : http://num.sudinfo.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10