|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : L’avocat de Jean Lambrecks, le père d’Eefje, a déposé mardi un dossier au parquet du Limbourg demandant l’ouverture d’une enquête à propos de nouveaux éléments dans le dossier Dutroux.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 02/09/2015 14:04:06

Le verdict de la cour d’assises d’Arlon :

"condamnation à perpétuité pour Dutroux, à 30 ans pour son ex-femme Michelle Martin et à 25 ans pour son complice Michel Lelièvre " n’a suscité que plus de questions encore chez Jean Lambrecks qui depuis des années mène sa propre enquête.

Avec sa compagne et son avocat bruxellois Philippe Vanlangendonck, il s’est adjoint l’aide d’un ancien gangster collaborant depuis 25 ans avec la police et la justice.

Tous ensemble, ils sont sur une nouvelle piste et de nouveaux éléments apparemment jamais explorés, indiquent mercredi Het Belang van Limburg en De Standaard.

Plusieurs procès-verbaux font ainsi mention d’un même véhicule.

Plusieurs procès verbaux font ainsi mention d'un même véhicule aperçu à des endroits différents et cité à plusieurs reprises dans le dossier, sans que les investigations aient systématiquement été menées à leur terme.

Jean Lambrecks cite l'exemple du 26 septembre 1995, jour où une enveloppe est arrivée au commissariat de police d'Ostende, avec un carton de bière à l'intérieur : "Sur l'enveloppe, aucun expéditeur n'était mentionné. Son auteur voulait rester anonyme, et avait juste inscrit un texte très court à l'arrière du carton de bière, à savoir 'Anne & Eefje' avec le numéro de plaque d'un véhicule. Personne ne m'a jamais informé de cela".

Une nouvelle enquête sera-t-elle lancée?


La BMW noire est apparue à plusieurs reprises dans des PV du entre 1993 et 1998. Le parquet du Limbourg annoncera dans les prochains jours si cette "nouvelle" piste fera l'objet d'une enquête. Eefje Lambrecks, 19 ans, et son amie An Marchal, 17 ans, ont été enlevées dans la nuit du 22 au 23 août 1995 dans la région d'Ostende. Leur corps ont été retrouvés le 3 septembre 1996, dans la propriété de Bernard Weinstein à Jumet.
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
2 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10