|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Josiane Amoureux épouse Bézard : Justice : Procès de Philippe Bézard, jugé pour l’assassinat de sa femme . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 14:14
Disparition d'une étudiante japonaise à Besançon: le procureur va tenir une conférence de presse... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 12:35
Elle a donné de faux espoirs aux parents de David Collin… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 13:17
Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 11:59
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39

Re : Jean-Denis Lejeune: «Je sais que Dutroux va sortir»

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 08/06/2016 11:27:20

À l’occasion des 20 ans de l’affaire, le papa de Julie a reçu « Soir mag » chez lui à Flémalle. Une interview à découvrir ce mercredi dans le magazine. En voici un extrait.

Image originale

Photo :
DOMINIQUE DUCHESNES

té 1996, l’affaire Dutroux éclatait dans toute son horreur. Jean-Denis Lejeune, le papa de Julie, revient une dernière fois sur le drame. Il nous a reçus chez lui, entouré de ses deux filles Nouma (3 ans) et Alya (9). Ses souvenirs, sa rage, sa nouvelle vie, ses quatre vérités. Voici un extrait de cette interview.

Pensez-vous que Dutroux va sortir ? Et que ferez-vous alors ?

Je sais que Dutroux va sortir. Le système carcéral n’est pas conçu pour garder quelqu’un enfermé toute sa vie. Il sortira donc tôt ou tard. Et je ne sais pas comment je réagirai. Je préfère ne pas y penser maintenant.

Vingt ans après, l’affaire Dutroux hante toujours la Belgique. La dernière série de la RTBF, Ennemi Public, est inspirée de ces faits. Vous avez regardé ?

Sincèrement ? Je me suis endormi lors du premier épisode ! Ma femme Alao voulait que l’on regarde pour se faire une idée mais je n’ai pas trop accroché… Cela ne me gêne pas que des cinéastes, des réalisateurs s’inspirent de faits réels pour des films ou des séries. L’affaire Dutroux a marqué toute la Belgique, et même le monde entier. Ce qui me choque plus, c’est cette pièce de théâtre jouée actuellement sur la vie de Dutroux et interprétée par des enfants. On y voit une petite fille qui joue Sabine Dardenne et qui doit se déshabiller. Je trouve cela choquant et inutile.

Lorsque l’on se promène en rue avec vous, on voit que tout le monde vous reconnaît ou veut vous parler. Ce n’est pas un peu pénible, 20 ans après ?

Vingt ans après, des gens viennent encore me présenter leurs sincères condoléances. D’autres veulent aussi me parler de leurs problèmes, avec la justice notamment. Mais ils me prêtent des pouvoirs que je n‘ai pas. Je donne des conseils, des relais, mais pas plus. Je ne suis pas médecin, psychologue, magistrat ou Superman ! Oui, c’est lourd et pénible, mais je comprends ces gens qui ont des choses à dire et que personne n’a jamais écoutés. Si cela les aide de me parler, alors c’est avec bon cœur. Par contre, je n’aime pas les gens qui n’osent pas me parler mais qui prennent des photos de moi en vacances à la piscine, avec leur smartphone, en pensant que je ne les vois pas…

Sur les réseaux sociaux, on lit parfois que « Jean-Denis Lejeune a profité de son malheur pour avoir une vie meilleure ». Que répondez-vous à ceux qui disent cela ?


Personne n’a jamais osé me le dire en face, mais je lis tous les commentaires sur les réseaux sociaux. Je sais ce que l’on dit. Cela fait mal, même si j’ai appris à me blinder au fil des années. Je lis aussi des commentaires blessants à l’égard de ma femme Alao, qui ne le vit pas très bien non plus. Ces gens sont bêtes et méchants. Ils ne me connaissent pas et inventent des histoires. Et je n’ai qu’une chose à répondre : je n’ai jamais profité financièrement de cette situation, et je mets quiconque au défi de prouver le contraire !

Interview complète dans « Soir mag » de ce mercredi 8 juin.

http://www.lesoir.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10