|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
24 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 24

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : Il y a 20 ans jour pour jour , Marc Dutroux enlevait Laetitia Delhez

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 09/08/2016 20:34:58

Le 9 août 1996, Marc Dutroux enlevait à Bertrix sa dernière victime, la petite Laetitia Delez. Après Julie, Mélissa, An, Eefje et Sabine, Laetitia passera, elle aussi, plusieurs jours dans la cache de Marcinelle.

Clic pour voir vidéo

20 ans après son enlèvement par Marc Dutroux, Laetitia Delhez "est une mère heureuse avec son mari et ses quatre enfants"


C'est à la fin du procès de Marc Dutroux et sa bande, une fois le verdict prononcé, que Laetitia a pu tourner la page...

Il y a 20 ans, Laetitia Delhez estenlevée à Bertrix, alors qu'elle revient de la piscine. Sixième et dernière jeune fille devenue la proie de Marc Dutroux après Julie et Mélissa, An et Eefje et Sabine, Laetitia passe quatre jours dans la cache de Marcinelle, jusqu'à l'arrestation de Marc Dutroux le 13 août 1996. 48 heures plus tard, la jeune fille et Sabine Dardenne, enlevée deux mois plus tôt, sont libérées.



"Tu ne m'as pas eue"

Son avocat, maître Georges-Henri Bauthier, est resté en contact avec la jeune femme qui, selon lui, a tourné la page après avoir fait face une dernière fois à ses bourreaux lors du procès, aux côtés de Sabine. "Elles ont fait face dignement, terriblement dignement, à Dutroux et sa bande, s'est-il souvenu ce matin sur Bel RTL. Croiser le regard de Lelièvre, croiser celui de Martin, croiser celui de Dutroux et Nihoul, elles y sont parvenues et elles ont réussi à dompter véritablement leurs peurs en le regardant et en leur disant 'mon vieux, tu ne m'as pas eue'".


"Est-ce que je peux t'appeler Georges?"

Lors que ce procès s'est achevé, la jeune fille a enfin pu tourner la page, même si elle est marquée à vie par ce qu'elle a vécu. "À la fin du procès, à la fin du mois de juin 2004, elle a dit: 'Maintenant est-ce que je peux t'appeler Georges?'. On sentait que pour elle, c'était fini, dit encore l'avocat. Elle a mis un point d'arrêt lors du verdict: Dutroux et sa bande condamnés, elle peut passer véritablement, dans tous les sens du terme, à autre chose".

Aujourd'hui, il est toujours en contact avec Laetitia et en parle avec fierté: "Elle a quatre enfants, elle est une mère épanouie. Elle a un sens de l'amitié qui est très fort", dit-il enfin.

Rappelons qu'en juin 2004, après huit ans d'instruction et trois mois et demi procès, Marc Dutroux a été reconnu coupable du rapt et du viol des six fillettes et adolescentes et de la mort de Julie, Melissa, An et Eefje. Il est condamné à la détention à perpétuité, assortie d'une clause empêchant toute libération anticipée.

[b]Le 9 août 1996 éclate l'affaire Dutroux: le jour où tout a basculé dans la tête des Belges…[/b]

Image originale


Depuis l'affaire Dutroux, les comportements des citoyens belges ont changé. En août 1996, un certain traumatisme s'est installé dans la population et rien n'a plus été comme avant depuis ce moment.

"L'affaire Dutroux" comme on l'a appelée, débute il y a tout juste 20 ans, le 9 août 1996, lorsque Laetitia Delhez, 14 ans, est enlevée à Bertrix. Marc Durtoux est arrêté 4 jours plus tard, en même temps que Michelle Martin. Le 15 août, Sabine Dardenne et Laetitia Delhez sont retrouvées vivantes dans la cache de Marcinelle. Les jours suivants, ce sont les corps des petites Julie Lejeune et Mélissa Russo puis de An Marchal et Eefje Lambreks qui sont découverts.


La Belgique entière doit alors faire face à l'horreur la plus totale, découvrant l'enfer dans lequel ont vécu ces enfants. Tout a changé durant cet été 1996: jusque-là, une certaine insouciance primait. "Avant, les enfants qui vivaient dans un milieu rural pouvaient aller se balader, prendre leur vélo, ils n'étaient pas tellement surveillés, on ne leur donnait pas des messages anxiogènes", rappelle ce matin sur Bel RTL Bélinda Noé, coordinatrice du département disparition et exploitation sexuelle de Child Focus.


"Cela a permis de réfléchir..."

À partir du moment où a éclaté cette histoire, le comportement des Belges a changé et plus rien n'a été comme avant. "Après l'affaire Dutroux, les parents misaient vraiment sur une prudence maximale en donnant des conseils de protection, explique encore la spécialiste à Céline Praile. Ça a dû limiter la liberté et quelque part la découverte des enfants, et même des jeunes adultes. Ça a impacté très fort leur vie."

L'affaire Dutroux a également permis d'engendrer une réflexion plus profonde sur les libertés et les risques des enfants et adolescents. "Ça eu un impact quand même extrêmement positif aussi, constate Bélinda Noé. Comment faire pour que cela ne se reproduise plus, et puis cela a permis de réfléchir à tout ce qui entourait cette affaire."

http://www.rtl.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10