|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Josiane Amoureux épouse Bézard : Justice : Procès de Philippe Bézard, jugé pour l’assassinat de sa femme . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 14:14
Disparition d'une étudiante japonaise à Besançon: le procureur va tenir une conférence de presse... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 12:35
Elle a donné de faux espoirs aux parents de David Collin… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 13:17
Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 11:59
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39

Affaire Dutroux: L'avocat de Marc Dutroux part "en campagne" pour obtenir sa libération...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 21/10/2017 12:20:37

En juillet dernier, Bruno Dayez avait annoncé qu'il se donnait quatre ans pour obtenir la libération de son client. L'avocat de Marc Dutroux a déclaré dans Soir Première qu'il part aujourd'hui "en campagne".

Le 22 juin 2004, Marc Dutroux était condamné par la cour d'assises d'Arlon à la réclusion à perpétuité avec mise à disposition du gouvernement pendant 10 ans. Il avait été reconnu coupable, notamment, de l'enlèvement de Laetitia Delhez et Sabine Dardenne, ainsi que de la séquestration, du viol et de l'assassinat d'An Marchal, Eefje Lambrecks, Julie Lejeune et Mélissa Russo.

Au printemps dernier, Marc Dutroux s'est doté d'un nouvel avocat, Bruno Dayez, qui s'est donné quatre ans pour faire libérer son client. Mercredi, il a d'ailleurs précisé qu'il allait introduire une demande afin que des psychiatres extérieurs et indépendants puissent examiner Dutroux à la prison de Nivelles. Un plan qui heurte l'opinion publique. C'est pourquoi l'avocat a expliqué jeudi sur Soir Première qu'il partait "en campagne".

"Peut-on défendre l'indéfendable?"
Il désire ainsi participer à des débats publiques, et échanger sur la question "Peut-on défendre l'indéfendable?". "Je vais fréquenter les universités pour essayer de ranger les étudiants à mes vues ou, en tout cas, avoir un débat rationnel avec eux et qui ne se limite pas à l'invective", a-t-il déclaré au micro de Arnaud Ruyssen. Il précise d'ailleurs que ce sujet doit être abordé au delà du cas de Marc Dutroux, et "vaut pour la cause de tous les détenus".

Actuellement, en Belgique, il est possible d'aller jusqu'à 30 ans de peine de prison, avec la possibilité d'ajouter des mesures qui peuvent la prolonger. Me Dayez estime pour sa part qu'une peine de 25 ans maximum est suffisante. "Je pense que la prison n'a pas vocation à devenir un mouroir", a-t-il expliqué.

Après une telle punition, l'avocat estime que le prisonnier doit être capable de prendre conscience de ses actes et de se repentir. "Si ce n'est pas le cas, cela signe la faillite d'une des missions principales de l'Etat, qui est de faire jouer à la peine un rôle utile".

Me Dayez désire aujourd'hui que des spécialistes déterminent la dangerosité de son client avant de déposer une demande de libération conditionnelle.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgi ... tenir-sa-liberation.dhtml
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10