|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Demande de libération conditionnelle de Marc Dutroux: son expertise psychiatrique retardée à cause du coronavirus…

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 30/04/2020 12:24:17

L’expertise psychiatrique de Marc Dutroux, attendue pour le 11 mai, n’est toujours pas terminée. Le coronavirus a retardé le travail des médecins. On apprend par ailleurs que trois psychologues vont venir épauler les trois psychiatres désignés par le Tribunal d’application des peines (TAP).

Dans le cadre de sa demande de libération conditionnelle, Marc Dutroux (63 ans) est soumis actuellement à une expertise psychiatrique. L’idée est de savoir si le tueur pédophile, condamné en 2004 à la réclusion à perpétuité, est toujours dangereux et représente encore un risque pour notre société, si on venait à le libérer.

Lors de son procès, il avait été décrit comme un dangereux psychopathe. L’est-il encore après 23 années de détention, passées à l’isolement ?

Pour le savoir, le Tribunal d’application des peines de Bruxelles, avait désigné, le 28 octobre dernier, trois experts psychiatres. Les docteurs Johan Kalonji, Samuel Leistedt et Pierre Oswald devaient remettre leur rapport final au TAP pour le 11 mai prochain au plus tard. On apprend aujourd’hui que ce collège d’experts a demandé (et obtenu) un délai supplémentaire, mais aucune date n’a été fixée.

https://www.sudinfo.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10