|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
16 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 16

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re :Jonathan Oliver, une vie à la recherche de sa fille Cécile Vallin : « Je lui parle tous les jours »

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 25/05/2016 10:17:15

Image originale


Presque 19 ans après la disparition de Cécile Vallin, sur une route à la sortie de Saint-Jean-de-Maurienne, son père, Jonathan Oliver, a choisi de témoigner dans un livre pour que la vie de Cécile ne tombe pas dans l’oubli. Il espère que cet ouvrage permettra de découvrir des éléments sur la disparition de sa fille.

Pourquoi avoir choisi de faire ce livre ?


Parce qu’il y a beaucoup de choses, d’informations qui ont été dites, mais tout a été dispersé au cours des années. Je voulais les rassembler pour retracer l’histoire de Cécile et de cette terrible affaire. Je souhaitais aussi qu’il reste une trace. Tout est fugace, tout passe, mais les écrits restent. Ce livre, c’est pour ne pas oublier.

Vous avez peur que Cécile tombe dans l’oubli ?

Peur… Oui, c’est peut-être le bon mot, je ne sais pas. De manière générale, je sais que ce qui est dit s’en va, ce qui est écrit laisse une trace plus importante. Ce n’est pas seulement le but de ce livre. Aujourd’hui, le dossier est au point mort. Il n’est pas fermé, mais la menace de la clôture est omniprésente. Le dossier est en sursis. Peut-être que ce livre va déclencher une réaction quelconque, que quelqu’un va parler.

Vous pouvez lire l'intégralité de cette interview dans notre édition savoyarde de ce mercredi 25 mai.

*Jonathan Oliver, “Cécile, ma fille, ma disparue”, éditions L’Archipel, sorti le 18 mai 2016. Pour tous témoignages ou souvenirs sur cette affaire, il est possible de contacter la brigade de gendarmerie de Saint-Jean-de-Maurienne au 04 79 64 41 74.

Les faits :
- Le dimanche 8 juin 1997, après 17 h 30, Cécile Vallin, 17 ans, a disparu.
- La dernière fois qu’elle a été vue, elle marche le long de la départementale
qui sort de Saint-Jean-de-Maurienne, où elle habite avec sa mère, en direction de Chambéry.
Elle est vêtue d’un jean et d’un tee-shirt. La dernière personne l’avoir entendu, c’est son père, à qui elle passe un coup de fil à 17 h 37. Ce dernier est domicilié en Normandie.

- Sa disparition sera signalée aux gendarmes par sa mère le lendemain matin. Cécile Vallin aurait dû passer les épreuves
du baccalauréat le lundi.

- Pendant plusieurs jours, la vallée de la Maurienne sera fouillée et arpentée. Des recherches sont même effectuées pendant le chantier de construction de l’autoroute de Maurienne. Sans résultat.

Par Propos recueillis par Agnès BRIANÇON-MARJOLLET : http://www.ledauphine.com/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10