|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : "Cécile, ma fille, ma disparue", le livre contre l'oubli de Jonathan Oliver…Le constat est dramatique. Il y a eu en France 48 895 signalements de disparition de mineurs en 2015. (Vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 31/05/2016 19:02:45

Jonathan Oliver est à la recherche de sa fille, disparue il y a 19 ans aujourd'hui, en Haute-Savoie. Ce père de famille, digne et combatif vient de sortir un livre "Cécile, ma fille, ma disparue". Un appel à témoins pour savoir ce qui est arrivé à Cécile. Mais aussi pour tous ceux qui, un jour, ont perdu un être cher.
Le constat est dramatique. Il y a eu en France 48 895 signalements de disparition de mineurs en 2015. Parmi ces enfants, pour la grande majorité des fugueurs, certains ne seront jamais retrouvés. Comme Cécile Vallin. La jeune fille a disparu il y a 19 ans en Haute-Savoie, la veille des épreuves du baccalauréat. La dernière fois qu'on l'aperçoit, elle longe la départementale, vêtue d'un jean et d'un tee-shirt. Que s'est-il passé ? Est-elle encore vivante ? A-t-elle été victime d'un tueur, toujours en liberté ?


Parce que quelqu'un sait, quelque part, Jonathan Oliver, son père qui ne croit pas à la fugue, n'a jamais cessé de chercher à savoir comment Cécile s'est volatilisée. Un combat qu'il mène depuis 19 ans avec dignité et la même ardeur qu'au premier jour. Il vient d'écrire un livre "Cécile, ma fille, ma disparue", un appel à témoins pour relancer l'enquête qui piétine. Les pistes s'entremêlent et le dossier est sur le point d'être fermé. Une véritable hantise pour ce père de famille, mu par l'espoir de connaitre un jour la vérité.


Jonathan Olivier cherche sa fille depuis 19 ans

Au moment de la disparition de Cécile, il y a 20 ans, le dispositif alerte enlèvement n'existait pas. Depuis, il permet d'intervenir rapidement lors des disparitions d'enfants, comme le montre l'actualité récente.
Chaque année, le 25 mai, la journée internationale des enfants disparus invite à se souvenir, à ne pas oublier tous ces mineurs dont la disparition n'a pas été élucidée. Une ligne d'écoute a été mise aux services des familles en détresse : 116 000 enfants disaparus est un numéro d'urgence gratuit 24h/24h.


Image originale

http://culturebox.francetvinfo.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
4 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10