Maisy Odjick.( RAPPEL)

Date 12-02-2020 | Sujet : Disparus depuis trop longtemps

Image originale

Image originale

05/06/2019 : (ENFFADA) ->La tante de Maisy Odjick, disparue de Kitigan Zibi, applaudit les recommandations du rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, rendu public lundi, à Gatineau.
Les Autochtones sont victimes d'un génocide qui vise particulièrement les femmes, lit-on dans le rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA) dont Radio-Canada a obtenu copie. Les commissaires lancent 18 « appels à la justice » en guise de recommandations, dont la création d'un ombudsman et d'organismes de surveillance de la police.
****************************************
06/09/2018 : 10 ans que de Maisy Odjick s'est volatilisée : NE L'OUBLIONS PAS !
La Sûreté du Québec (SQ) installera à compter de 13h, jeudi, un poste de commandement sur le territoire de la communauté algonquine de Kitigan Zibi, située tout près de Maniwaki, afin de recueillir des informations sur la disparition de deux adolescentes survenue il y a 10 ans, le 6 septembre 2008.
La SQ a déjà écarté la thèse du départ volontaire des deux femmes qui avaient 16 ans à l'époque de leur disparition.
*******************************
30/05/2018 : TOUJOURS AUCUNE NOUVELLE …
En septembre prochain, cela fera 10 ans que les proches de Maisy Odjick et Shannon Alexander sont sans nouvelles des deux adolescentes.( Vidéo)
Les familles de Maisy et Shannon continuent de s’accrocher à l’espoir, qu’un jour, leurs prières se réalisent.
***********************************
21/07/2017 :La SQ met un terme aux recherches à Maniwaki…«Nos recherches n'ont pas permis de retrouver des indices, mais l'enquête se poursuit», affirme la porte-parole de la SQ, Martine Asselin.
Les gens croyant détenir des informations au sujet de ces disparitions peuvent communiquer avec la centrale d'information criminelle de la SQ au 1-800-659-4264. https://www.sq.gouv.qc.ca/centrale-de-linformation-criminelle/
************************************
20/07/2017 : 20/07/2017 : Disparition de deux ados (Maisy Odjick et son amie Shannon Alexander
): percée majeure près de 10 ans plus tard…
Grâce à de nouvelles informations récemment obtenues du public, la Sûreté du Québec vient d’orienter ses recherches vers une rivière longeant le chemin Paganakomin Mikan
***************************************

Janvier 2016 :
La Sûreté du Québec fait de nouveau appel à la population dans le but de recueillir des informations pouvant faire avancer l’enquête sur la disparition de Maisy Odjick, de Maniwaki.

La femme âgée aujourd’hui de 23 ans, est disparue depuis plus de sept ans, soit depuis le 6 septembre 2008. Elle a été vue pour la dernière fois dans un domicile de Maniwaki.



http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1133
Plusieurs recherches et vérifications ont été effectuées pour tenter de la retrouver, en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada, la Police provinciale de l’Ontario et le Kitigan Zibi Anishinabeg police department, mais sans succès. De plus, les organismes Enfant-retour Québec et Missing Children Society of Canada ont également collaboré aux recherches.



Description physique de Maisy Odjick:

Taille : 1,78 m (5 pi 10 po)
Poids : 54 kg (120 lb)
Cheveux : Noirs
Yeux : Bruns
Langue parlée : anglais
Particularité : Un perçage à la narine gauche et 2 à la lèvre inférieure, aucun tatouage connu en 2008.



La Sûreté du Québec a fait produire un portrait pour suggérer l’apparence qu’aurait Maisy Odjick aujourd’hui.

Rappelons que toute information sur cette disparition peut être transmise à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264 ou l’organisme Échec aux crimes au 1 800 711-1800.


http://www.sq.gouv.qc.ca/personnes-disparues/maisy-odjick.jsp



Cet article provient de Sos-enfants
https://www.sos-enfants.org

L'adresse de cet article est :
https://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1133