Les cambrioleurs se servent de Facebook pour trouver de nouvelles cibles !

Date 09-01-2014 | Sujet : INTERNET ---> DANGER !!!

On partage de nombreuses informations sur Facebook qui nous paraissent anodines mais qui ne le sont pas forcément pour tout le monde... ATTENTION ÉTALER VOTRE VIE PRIVÉE Sur le net : DANGER
Le phénomène prend une telle ampleur, que les assurances tentent d'en faire prendre conscience à leurs assurés


On partage de nombreuses informations sur Facebook qui nous paraissent anodines mais qui ne le sont pas forcément pour tout le monde...

En effet, on a tous déjà posté nos projets de vacances ou indiqué dans quel restaurant on va dîner ce soir. Et bien, ce sont autant d'informations qui pourraient vous valoir la visite d'un cambrioleur.

Selon une étude Friedland, 78% des cambrioleurs arrêtés affirment utiliser les réseaux sociaux.
Comment cela peut-il arriver alors que mon profil n'est pas public ?

Connaissez-vous tous vos amis Facebook et vos followers twitters? Selon une étude Facebook 7% de nos contacts sont purement virtuelles, en d'autres mot, on ne les a jamais rencontré ! En effet, nous avons tendance à accepter parmi nos contacts les amis de nos amis ... mais qui ne sont pas forcément de vrais amis !

Il est assez simple pour des personnes malveillantes d'être acceptées dans les contacts d'une cible potentielle. Ensuite, il ne leur reste plus qu'à suivre vos posts, regarder les albums photos de votre maison et se rendre sur google maps pour repérer les lieux.

Au États-Unis, grâces aux informations de géolocalisation, des cambrioleurs avaient visité pas moins de 50 maisons ! (selon TechCrunch)

Le phénomène prend une telle ampleur, que les assurances tentent d'en faire prendre conscience à leurs assurés,
source: http://hitek.fr/
Le phénomène prend une telle ampleur, que les assurances tentent d'en faire prendre conscience à leurs assurés



Cet article provient de Sos-enfants
https://www.sos-enfants.org

L'adresse de cet article est :
https://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=114