Le corps sans vie de Marion Haan,20 ans, retrouvé

Date 22-09-2019 | Sujet : En hommage

Image originale

Belgique/International.

22/09/2019 : Le corps sans vie de Marion Haan, 20 ans, une jeune fille française disparue il y a 5 jours, a été retrouvé dans la Meuse à Liège, ce dimanche vers 12:30, à hauteur du pont Atlas.
Le Parquet de Liège a été avisé des faits et a confirmé l'identité de la dépouille.

La thèse du suicide est privilégiée par les enquêteurs puisqu’à ce stade aucune trace d’intervention d’un tiers n’a été constatée. Le parquet communiquera ce lundi dans la journée.

******************************************
21/09/2019 : Disparition inquiétante à Liège: une étudiante de 20 ans a disparu après avoir quitté son kot mardi 17/09/2019.
De nationalité française, Marion Haan, une jeune fille âgée de 20 ans, est portée disparue depuis le mardi 17 septembre.

Cette disparition est jugée inquiétante par les autorités. Le parquet de Liège a diffusé un avis de recherche mercredi.

À l’heure d’écrire ces lignes, aucune piste n’a été écartée par les autorités.

À la requête du Parquet de Liège et en collaboration avec Child focus, la police avait diffusé un avis de recherche mercredi. "Ce sont les parents de la jeune fille qui ont donné l’alerte, relate Damien Leboutte Procureur de Division, les recherches sont toujours activement en cours. Jeudi, des recherches ont ainsi été menées dans la Meuse, mais elles n’ont rien donné".


La jeune fille est de nationalité française et est étudiante en troisième année de kinésithérapie à la Haute Ecole de la Province de Liège. Elle a quitté son kot situé quai Godefroid Kurth vers 14h et ne s’est plus manifestée depuis.

Marion Haan mesure 1m60 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux mi-longs châtain clair et les yeux bruns. Au moment de sa disparition, elle portait un pantalon noir, une veste jaune à manches lignées et des baskets blanches de la marque Nike.






Cet article provient de Sos-enfants
https://www.sos-enfants.org

L'adresse de cet article est :
https://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1573