Mystérieuse tentative d'enlèvement à Tournai

Date 25-04-2014 | Sujet : Pédopornographie .Viols. Incestes

25/04/2014 : L' adolescente qui déclare avoir été victime d’un enlèvement et d’une tentative de viol, jeudi à Tournai, a été entendue à plusieurs reprises par les forces de l’ordre. « Il y a des zones d’ombre dans ses déclarations », a indiqué vendredi le parquet de Tournai.
Lire l'article
*****************************

24 Avril 2014 19h12
Une Tournaisienne âgée de 15 ans a été enlevée jeudi matin à Tournai. L'adolescente a ensuite été relâchée par ses ravisseurs après avoir été victime d'une tentative de viol dans une camionnette. Les auteurs sont activement recherchés.

Une enquête a été ouverte par la police de la zone de Tournai et le laboratoire de la PJF de Tournai.
"Tout est encore à vérifier", a précisé le parquet qui reste prudent. ( voir vidéo et déclaration du parquet)

Que s'est-il passé le long de l'avenue des Bouleaux?

Une Tournaisienne âgée de 15 ans a été enlevée jeudi matin à Tournai. L'adolescente a ensuite été relâchée par ses ravisseurs après avoir été victime d'une tentative de viol dans une camionnette. Les auteurs sont activement recherchés.

Les faits se sont déroulés vers 9h, le long de l'avenue des Bouleaux dans le quartier du Vert Bocage à Tournai. Alors qu'elle se rendait à son école, un établissement d'enseignement spécialisé, une adolescente a été agressée par trois individus, selon ses déclarations. Après lui avoir placé une cagoule sur la tête, les agresseurs ont emmené de force la jeune fille dans une camionnette de couleur blanche aux vitres foncées. L'adolescente y a été victime d'une tentative de viol mais les agresseurs l'ont relâchée après qu'elle s'est débattue.

"Tout est encore à vérifier"


La jeune femme présente des griffures et des traces de coups sur le corps. Elle sera examinée jeudi après-midi par un médecin légiste chargé de vérifier la véracité des faits et des déclarations de l'adolescente.
Ce dossier n'a pas été mis à l'instruction et reste au niveau de l'information auprès du parquet de Tournai. Une enquête a été ouverte par la police de la zone de Tournai et le laboratoire de la PJF de Tournai. "Tout est encore à vérifier", a précisé le parquet.


Enlèvement et tentative de viol d'une adolescente à Tournai ? Le parquet enquête...


Source : http://www.rtl.be/

-------------------------

25/04/2014 : L' adolescente qui déclare avoir été victime d’un enlèvement et d’une tentative de viol, jeudi à Tournai, a été entendue à plusieurs reprises par les forces de l’ordre. « Il y a des zones d’ombre dans ses déclarations », a indiqué vendredi le parquet de Tournai.




Domiciliée dans le Tournaisis, âgée de 15 ans, l’adolescente a été entendue et filmée vendredi à deux reprises par les enquêteurs du Service local de recherches (SLR) de la zone de police du Tournaisis. La jeune fille étant mineure d’âge, ces interrogatoires ont été menés avec l’accord de sa maman.

« Dans ce dossier, le conditionnel est toujours de mise. Il y a des zones d’ombre dans ses explications. En ce qui concerne le véhicule dans lequel elle aurait été enlevée, elle parle à présent d’une camionnette blanche, non immatriculée », a expliqué le substitut du procureur du roi à Tournai, Frédéric Bariseau. « Il est surprenant qu’un tel véhicule, démuni d’une plaque d’immatriculation, n’ait pas éveillé l’attention des riverains. »

« Des vérifications sont actuellement en cours à la suite de ses déclarations. Concernant son emploi du temps et son absence à l’école à ce moment de la journée, elle explique qu’elle était venue en aide à une amie qui l’avait appelée », a-t-il précisé.

Scolarisée à l’école des Ursulines à Tournai, l’adolescente est interne dans un établissement spécialisé de Pecq, près de Tournai. Jeudi matin, la jeune fille s’est rendue à Tournai mais n’est pas allée aux cours.

Selon ses premières déclarations, elle aurait été agressée vers 9h du matin dans un parc proche de l’avenue des Bouleaux à Tournai. Après lui avoir placé une cagoule sur la tête, ses trois agresseurs l’auraient emmenée de force dans une camionnette ou elle aurait subi une tentative de viol. S’étant débattue, la victime aurait ensuite été libérée par ses agresseurs.

Source BELGA



Cet article provient de Sos-enfants
https://www.sos-enfants.org

L'adresse de cet article est :
https://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=305